Existe-t-il des aides au déménagement ?

Le coût d’un déménagement pouvant s’élever à plus de 1000 euros, vous avez la possibilité de prétendre à des aides diverses pour soutenir votre projet. Elles sont accordées par l’État, votre entreprise ou les organismes sociaux. Les critères d’éligibilité sont entre autres, votre situation professionnelle, vos revenus, et vos besoins. Cet article vous expose les principales aides au déménagement qui s’offrent à vous.

La prime de déménagement de la CAF pour les familles nombreuses

Il s’agit d’une aide au déménagement accordée par la caisse d’allocation familiale aux familles nombreuses.  Lorsque celles-ci ont trois enfants à charge, le montant de la prime est de 995,54 euros. Au-delà de trois enfants, un montant de 82,96 euros est accordé par enfant supplémentaire. Toutefois, il est bon de savoir que cette aide est non cumulable avec une autre. Dans le cas où vous bénéficieriez d’une autre dont le montant est inférieur à la somme habituellement accordée par la CAF, celle-ci pourrait éventuellement la compléter.

L’aide du fonds de solidarité pour le logement

Géré par les conseils généraux, ce fonds soutient les projets de déménagement des personnes qui se retrouvent dans des situations difficiles. Elles se déclinent sous forme de prêt ou de subventions et peuvent en plus de couvrir le déménagement, s’étendre à d’autres dépenses comme :

  • Le dépôt de garantie ;
  • Le 1er loyer ;
  • Les frais d’agence ;
  • L’assurance habitation…

Le plafond de l’aide accordée varie selon les situations personnelles de chaque demandeur. Pour en bénéficier, il faut prendre contact avec les services de votre département ou vous adresser à la CAF si vous en êtes membre.

L’aide au déménagement accordée par votre employeur

Les salariés du secteur privé bénéficient souvent de plusieurs aides au déménagement. Celles-ci sont accordées dans le cadre d’une mutation, du soutien à la reprise d’un emploi ou dans le cadre de la mobilité professionnelle. Elles sont prévues par la convention de travail. Le montant attribué peut alors prendre en charge la totalité du déménagement ou le couvrir partiellement. Les conventions de travail étant différentes d’un secteur d’activité à un autre, vous devrez vous adresser à votre entreprise.

L’aide au déménagement Mobili-Pass accordée par Action Logement

Cette aide de l’organisme Action logement couvre les travailleurs du secteur privé sauf ceux qui évoluent dans le domaine de l’agriculture. Pour en bénéficier, il faut être salarié d’une entreprise ayant plus de 10 employés. Le montant maximum accordé est de 3500 euros et se décline sous forme de prêt ou de subvention. Envoi en formation, déménagement de l’entreprise, mutation sont entre autres raisons pouvant vous amener à y prétendre. Vous devrez alors soumettre une demande dans un délai de 6 mois suivant l’évènement et fournir les documents justificatifs.

Les aides au déménagement pour les personnes retraitées

Plusieurs raisons peuvent pousser une personne retraitée au déménagement. Lorsque c’est le cas, ils peuvent prétendre à plusieurs aides au déménagement pour faire face aux dépenses de façon efficace. La première est accordée par la caisse de retraite. Les montants couvrent les opérations telles que :

  • Le déménagement ;
  • La rénovation de domicile ;
  • Les frais d’installation…

Pour connaître les conditions à remplir, il faut vous adresser à la caisse de sécurité. La seconde aide est l’allocation personnalisée d’autonomie attribuée par le Conseil Départemental. Elle couvre non seulement les frais de déménagement, mais également ceux d’installation et les dépenses quotidiennes des retraités. Pour en bénéficier, ceux-ci doivent avoir atteint 60 ans d’âge et avoir perdu leur autonomie.

Si vous n’arrivez à avoir accès à aucune de ces aides au déménagement ou que celle qui vous est accordée paraît insuffisante, l’alternative consiste à vous servir des comparateurs de devis. De cette façon, vous pourrez trouver une entreprise de déménagement au tarif abordable.